Arc et arbalète : Inspection des flèches

Une autre inspection très importante à effectuer au printemps mais aussi après chaque tir consiste à examiner minutieusement vos flèches. Elles font partie intégrante de votre équipement et il est important qu’elles soient impeccables afin de vous assurer un tir précis et aussi et surtout de vous éviter des blessures inutiles. Une attention particulière et constante doit donc être portée sur les flèches.

Assurez-vous tout d’abord que vos plumes ne soient pas frippées ou décollées car la flèche perdra ainsi sa précision. Vous pouvez recoller une plume décollée sur moins de 1 cm, mais autrement vous devrez la faire remplacer. Vérifiez aussi vos pointes afin qu’elles soient bien vissées pour ne pas les perdre. Elles doivent avoir le même diamètre que la flèche. Le poids des pointes doit être évidement le même sur toutes les flèches afin d’avoir un bon groupement lors du tir.

Au niveau du corps de la flèche, il faut déceler les fissures dans le carbon et les bosses ou fentes dans l’aluminium. Si le problème se trouve à une extrémité, vous pouvez toujours la faire couper si vous avez assez de jeu au niveau de la longueur, mais rappelez-vous que cette flèche sera ainsi plus légère et qu’elle risque de sortir du groupe lors du tir. Autrement, la flèche devra être éliminée. Une flèche abîmée perd sa solidité et les risques d’éclats lors de la décoche sont très importants.

Ensuite, l’encoche (le nock) doit toujours être comme un neuf. Changez-le dès qu’il y a quoi que ce soit, car c’est cette partie de la flèche qui recevra toute l’énergie propulsée par l’arc ou par l’arbalète. Une flèche d’arc avec un encoche dont une oreille est croche ou qui montre une rainure à l’intérieur équivaut systématiquement à un tir erratique. De plus, souvent ces encoches présentent des micros fêlures qui peuvent s’avérer très dangereuses pour l’archer si la flèche est tirée. En fait la plupart des blessures qui surviennent dans la pratique de ce sport proviennent d’un problème de ce type. À la décoche, la flèche ou l’encoche se brise et les morceaux sont propulsés un peu partout, infligeant des blessures au tireur en plus des bris sur l’équipement car cela équivaut à un tir à vide.

Un examen minutieux des flèches s’impose donc régulièrement afin d’avoir toute la précision voulue lors du tir et de profiter en toute sécurité de ce sport merveilleux !


Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Contactez-nous (info@chassequebec.com)