Orignal : Plus populaire que jamais (178 000 permis vendus) !

La chasse à l’orignal a atteint un niveau de popularité hors du commun lors de la dernière saison automnale, atteignant un sommet historique de vente de permis pour la province, avec 178 000 permis vendus. La chasse au chevreuil ayant longtemps été la chasse la plus prisée des chasseurs québécois, force est de constater que c’est maintenant l’orignal qui semble intéresser davantage les chasseurs. La qualité de la viande de l’orignal et le plan de gestion visant à rétablir les populations d’orignaux ont certainement un rôle à jouer dans cette situation. Du côté de la chasse au chevreuil, divers facteurs dont les conditions climatiques, ainsi que l’instauration de certaines mesures qui n’ont pas fait l’unanimité auprès des chasseurs québécois, ont semblé résulter en une chasse plus difficile au cours des dernières années. Rappelons que le cerf de virginie devient vulnérable lorsque de gros hivers enneigés perdurent et se répètent au cœur de leur ravage. Pour mieux laisser subsister les effectifs actuels de cerfs, il pourrait être pertinent de se pencher assez rapidement sur des mesures visant à protéger les femelles. Ce type de mesure profiterait très certainement aux régions qui affichent un certain essoufflement de population.

Rappelons aux amateurs de chasse à l’orignal, que le réseau de la sépaq a affiché en 2011 un taux de succès global de 65.6 % pour l’ensemble de ses 13 réserves fauniques. Comme nouveauté, notons que les chasseurs d’orignaux pourront dorénavant former des groupes de 2 chasseurs seulement. Par ailleurs, les jeunes chasseurs âgés de 12 à 17 ans, ainsi que les étudiants de 18 à 24 ans, pourront chasser gratuitement en se joignant à un groupe. Pour plus d’informations et pour vous inscrire maintenant au prochain tirage au sort, il suffit de consulter le www.sépaq.com

 


Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Contactez-nous (info@chassequebec.com)